Skip to content

Yma Sumac – The Voice of the Xtabay [1950]

5 janvier 2010

Yma Sumac est une des grandes divas des années 1950. Et c’est aussi une des premières artistes sud-américaines à avoir été connue à l’extérieur de ce continent.

Originaire du Pérou, elle s’initie très jeune au chant dans la montagne en imitant le chant des oiseaux. Tout ça peut sembler un brin romantique mais une seule écoute suffit à convaincre qu’il ne s’agit pas d’une légende. Yma Sumac est bel et bien un phénomène extraordinaire ! 

Au sommet de sa forme, elle avait un registre de cinq octaves ! Elle pouvait chanter haut comme un oiseau et l’instant d’après descendre au niveau du timbre d’un homme. C’est ce qu’elle fait avec une facilité déconcertante sur Voice of the Xtabay, alternant entre sons rauques et chants aériens, le plus souvent exprimés dans une langue inexistante ! Sur Inca Taqui, paru en 1953, on entend des sons qui font carrément penser au chant des oiseaux ou autre créature céleste. Sa voix descend graduellement vers un ton normal et on réalise alors que c’est elle qui chante ! À noter qu’à partir de 1955, Inca Taqui est intégré à l’album Voice of the Xtabay. Ce qui fait de ce disque, LA pièce maîtresse de son oeuvre, bien que Mambo [1955] soit aussi excellent.

Yma Sumac a aussi fait un disque rock ! L’album Miracles sorti en 1972 fut répudié par la chanteuse qui exigea que les copies soient retirées du marché. Dommage car ce disque a été enregistré avec les techniques modernes et ça sonne comme une tonne de briques en comparaison à ses albums antérieurs. Heureusement, le disque a eu le temps d’être distribué au Canada par la compagnie London. Mais c’est un album qui ne plaira pas aux puristes.

J’ai eu le privilège d’entendre Yma Sumac au Festival de Jazz de Montréal, en 1997. J’ai eu des frissons durant tout le concert. À 74 ans, sa voix transportait toujours son âme avec force, et ce, même si son registre n’était plus celui de ses belles années. Yma Sumac avait un registre vocal hors du commun mais c’est le soul de cette femme incroyable qu’on devrait retenir.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :