Skip to content

Le vin de la jeunesse – John Fante [1940]

20 janvier 2013

Le-vin-de-la-jeunesseUn jour que j’étais dans une librairie branchée du plateau Mont-Royal, j’ai jasé avec le vendeur, un type à l’air intello qui semblait pas se prendre pour de la merde. Je lui disais à quel point j’aimais John Fante mais le type ne semblait pas partager mon enthousiasme. « Kesse que t’aimes tant chez Fante ? » m’a-t-il demandé. J’ai essayé de répondre à sa question sans y arriver vraiment. J’y ai repensé par la suite et j’ai essayé de comprendre ce qui me fascine tant chez cet écrivain.

John Fante est un prodigieux technicien de l’écriture. D’apparence anodine, elle est au contraire très complexe. Maitre du non-dit, Fante sait donner juste ce qu’il faut d’informations pour que le lecteur se construise son propre roman intérieur. Et mieux que quiconque, il sait évoquer les émotions des personnages et raconter de façon instinctive et organique, d’où une extraordinaire sensation de proximité avec les personnages et les situations.

Dans Le vin de la jeunesse, Fante raconte des anecdotes sur son père le poseur de brique, sa pauvre famille italo-américaine et les bonnes sœurs de l’école catholique. Tout ça se mélange pour faire un portrait quasi cinématographique et prenant de réalisme. Mais le plus extraordinaire est le ton qu’il adopte. Fante raconte avec la naïveté d’un enfant, un procédé repris par Sallinger dans L’attrape-cœurs [1951].

Bukowski a souvent dit de John Fante qu’il était le meilleur écrivain. Sans doute fut-il émerveillé par son talent à générer de l’émotion avec sa prose déroutante de simplicité. Fante ne sera jamais reconnu à sa juste valeur par les pontes de la littérature mais il reste un des écrivains américains qui a le mieux réussi à transmettre l’émotion sur le papier.

Publicités

From → littérature

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :