Sur ma route – Carolyn Cassady [2000]

Lorsque Carolyn Robinson rencontre Neil Cassady en 1947, sa vie bascule, comme pour tant d’autres femmes qui croiseront le héros de Sur la route (de Jack Kerouac). Sur ma route est un témoignage de premier plan sur plusieurs personnages clés de la beat generation. C’est l’histoire d’amitiés entre Neil Cassady, Jack Kerouac et Allen Ginsberg.

Carolyn Cassady est loin de l’esprit beat. Elle est mère et doit rester à la maison s’occuper des petits. De mentalité plutôt conventionnelle, elle ouvre peu à peu ses horizons pour s’ajuster à son mari. Neil est un sacré coureur de jupon mais c’est aussi un individu libre qui rêve d’écrire, comme ses potes. Dans cet élan, elle deviendra l’amante de Kerouac, avec la bénédiction de Neil. Ce ménage à trois avait été abordé dans d’autres livres, mais dans celui-ci, il est décrit en détail.

Le récit est truffé d’extraits de lettres, ce qui lui donne un aspect vivant. La plus grande partie du livre porte sur les difficultés de Neil à accepter la vie sédentaire inhérente à une famille. Se sentant comme un animal en cage, dès qu’il en a  l’occasion, il en profite pour prendre le large et aller rejoindre ses potes, au grand dam de Carolyn qui reste seule avec les enfants. Elle aurait dû savoir dans quoi elle s’embarquait en le mariant ; Neil est l’archétype de l’aventurier, et son statut de héros de la culture beat est sur le point d’être reconnu mondialement avec la sortie du livre de Kerouac.

Sur la route est une bombe dans l’Amérique bien-pensante des années 1950 et Neil sera profondément blessé par la façon dont on parlera de lui dans les médias. Brisé par les critiques, Kerouac ne fera plus que de rares apparitions chez les Cassady et, lorsqu’il y va, il est toujours saoul. Neil finit par se retrouver en prison pour une histoire de marijuana. Lorsqu’il en sort, il essaie tant bien que mal de réintégrer le marché du travail, mais son passé de prisonnier l’oblige à prendre des boulots minables.

Sur la route est descendu par la critique, mais devient le livre culte d’une génération qui se reconnait dans ses personnages qui vivent à 100 à l’heure. Et Neal devient un héros. Tout le monde veut le connaître.  Fort de son statut, il est invité à de nombreux partys et se met à fréquenter les Merry Pranksters de Ken Kesey.[1] Il plonge alors dans la culture psychédélique et sombre peu à peu dans la drogue. À ce stade, le couple est séparé mais Carolyn garde espoir de le changer. Entre ses séjours en prison et ses virées avec les Pranksters, l’état de Neil se détériore. Écoeuré de voir ses potes se vautrer dans la culture hippy qui prend forme, Kerouac reste planqué chez lui en Floride et ne dessoule pas. Neil meurt au Mexique en 1968 dans des circonstances étranges et Kerouac crève d’une hémorragie quelques mois plus tard.

Ce récit permet de démystifier Jack Kerouac et Neil Cassady et de les voir sous un angle humain, avec leurs défauts et leurs qualités. Ni l’un ni l’autre n’ont voulu être les têtes d’affiches de la beat generation. Les deux ont fini par s’y résigner, ce qui les a menés à leur perte. «Trop d’adulation est pire que l’indifférence», avait écrit Kerouac dans une lettre. Les deux auront été détruits par ce fléau. Et les deux auront fait l’erreur de croire ce qu’on disait d’eux.

© Alain Cliche, 2018

[1] Auteur de Vol au-dessus d’un nid de coucou.

A propos alaincliche

Ancien dj spécialisé en musique alternative, Alain Cliche a d'abord tâté de la pub avant de se consacrer à l'écriture. Il a co-réalisé «MTL punk», un docu portant sur l’émergence de la scène punk montréalaise. Il a aussi publié un roman où il exprime sa passion pour la musique (Accro vinyle) et deux autres où il raconte son passage sur la scène underground des années 1980.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s