Perles de la musique ambiante des années 70 et 80

On attribue généralement la paternité de la musique d’ambiance à Brian Eno qui au fil des ans en a produit un inventaire impressionnant. Mais comme Eno l’affirme lui-même sur la pochette intérieure de l’album Ambient 1 (paru en 1978), il n’a fait que remettre au goût du jour un concept qui existait dans les années 1950. En effet, la compagnie Muzak vendait et diffusait de la musique d’ambiance conçue pour les places publiques et les centres d’achat, ce qu’on appelle de la musique d’ascenseur.

Lire la suite

C’est ta chatte !

img_4603

Automne 2021. La neige avait déjà tout recouvert et je parlais au téléphone avec ma mère. Je me lamentais de ne pas avoir Chicou avec moi, la chatte tricolore que j’ai gardée l’an passé. Prie ! m’a répondu ma mère. Elle est comme ça ma mère ; elle a recours à la prière pour susciter de petits miracles. Comme je fais de la méditation chaque matin, ce n’était pas beaucoup plus compliqué d’adresser une ou deux prières en ce sens.

Lire la suite

Harry Crews – Par le trou de la serrure [2021]

Par le trou de la serrure est une compile de textes portant sur des sujets inusités, comme le Klu Klux Klan, les alligators, le révérend Jerry Falwell et bien d’autres… bref, ça sent le Sud profond auquel Harry Crews est si attaché et qu’il sait si bien raconter.

Peu importe à quoi il s’attaque, il le fait avec des yeux profondément humains, en s’efforçant d’éviter le jugement — ce qui relève parfois de l’exploit — et, au fil des pages, on découvre des univers étranges, des situations loufoques et des personnages pour le moins bizarres.

Lire la suite

Les animaux de ma vie

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé les animaux. Quand j’étais jeune, j’ai harcelé mes parents pour avoir un chien, sans succès, mais j’allais souvent voir celui d’une voisine, Zoom, un samoyède tout blanc qui sentait la poudre pour bébé. Je passais des heures avec lui. Un jour sa maitresse est sortie dans la cour et a pris deux photos de nous et me les a données. J’étais bien content qu’elle ait immortalisé notre amitié.

Lire la suite

Survivre à la pandémie

Harlem, NY, 2012. Photo : Ilki Skygrass.

Comme la plupart des gens, je souffre de la pandémie, même si je suis relativement en bonne santé et que j’ai pas trop à m’en faire de ce côté-là. J’ai eu — semble-t-il — la covid, mais ce fut à peine pire qu’une grippe normale.

Dans mon cas, c’est plutôt l’impossibilité de voyager qui m’affecte. Dans quelle mesure ? Eh bien disons que lorsque je me suis résolu à revenir habiter à Québec, en 2000, j’ai bien pensé à mon affaire et j’en ai conclu que pour y arriver, j’allais devoir en sortir régulièrement. Lire la suite

La voie de la vigilance intérieure – Salim Michaël [1983]

Si j’avais à conserver un seul livre de ma bibliothèque, ce serait celui-ci. Non pas pour ses qualités littéraires — l’auteur n’est pas allé à l’école et l’écrire fut pour lui un calvaire — mais bien parce qu’il s’agit d’un extraordinaire compagnon de route. De quoi traite-t-il ? La quatrième de couverture mentionne d’anciennes techniques de yoga disparues aujourd’hui, mais il s’agit de bien plus que cela. Il s’agit en fait d’un livre comme on en voit rarement, un livre qui touche à l’aspect sacré de existence et qui propose une voie spirituelle.

Lire la suite