Born into This – John Dullaghan [2003]

Le documentaire s’ouvre sur une lecture publique avec Bukowski qui régurgite d’abord en coulisses puis vomit ensuite quelques insanités à son public. Voilà la façade. L’être grossier, mal poli et rejeté de l’establishment littéraire.

On le retrouve ensuite dans de multiples entrevues accordées au cours de sa vie. On le voit à 30, 40, 50, 60 et 70 ans. Sa physionomie change mais pas son discours. Bukowski s’exprime d’une voix douce et nuancée. Il n’a pas à élever le ton. Les mots qu’il emploie suffisent. Lire la suite

Kraftwerk and the electronic revolution [2008]

La musique électronique est aujourd’hui omniprésente. Comment en est-on arrivé là ? C’est une des questions à laquelle tente de répondre ce documentaire.

L’auteur du film a fait un effort considérable pour dépeindre le contexte dans lequel la musique électronique est née. Les 55 premières minutes sont consacrées aux pionniers  : Pierre Schaeffer et sa « musique concrète », Popol Vuh, Klaus Schulze, Amon Duul, Stockhausen, the Organization, Tangerine Dream, Can et tout le mouvement Krautrock.  Lire la suite

Le monde selon Bush – William Karel [2004]

Farenheit 9-11 de Michael Moore m’avait laissé sur ma faim. Moore manquait de distance envers son sujet. Le film remporta la palme à Cannes manifestement pour des raisons politiques. Après ce succès, on oublia de le critiquer et on se croisa les doigts. On était juste avant les élections américaines. Tous les moyens étaient bons pour se débarrasser de Bush, même s’ils étaient éthiquement discutables.

Dans Farenheit 9-11, Moore juxtaposait des images hors de leur contexte, une technique de propagande inventée par Eisenstein (réf. : Le cuirassé Potemkine). Farenheit 9-11 remporta Lire la suite

Le monde selon Monsanto – Marie-Monique Robin

Brillant documentaire dans la lignée de « >La Corporation portant sur la société Monsanto. On y apprend que cette entreprise —d’abord spécialisée dans la fabrication de produits chimiques dangereux ayant fait des centaines de morts sur la planète— s’est reconvertie dans l’agroalimentaire pour devenir la championne mondiale des OGM. Et comment elle a, pour arriver à ses fins, falsifié nombre d’études sur la santé et soudoyé les fonctionnaires américains de la FDA (Food and Drug Administration). Recherche soignée, argumentation solide et démonstration crédible. Ce film nous rappelle âprement que notre santé est gérée par des pantins à la solde d’entreprises mercantiles et que le capitalisme est apatride et amoral.

Lire la suite