Dommages collatéraux — Dan Fante [2012]

Dommages collatéraux est un récit autobiographique qui débute avec le grand-père Nick, un immigrant italien arrivé en Amérique en 1901. Buveur invétéré, le vieux avait un extraordinaire talent de conteur qu’il transmet à son fils John qui deviendra un scénariste à succès et auteur de romans. John Fante passera sa vie à boire pour oublier qu’il prostitue son talent à Hollywood et finira par développer le diabète. Il devra se faire amputer et c’est aveugle qu’il dictera à sa femme Joyce son dernier roman —Rêves de Bunker Hill. Lire la suite

Le livre des fêlures – collectif [2011]

Le livre des fêlures est un collectif de 31 auteurs réunis par les éditions 13E Note. Plus qu’un recueil de nouvelles, ce livre se veut un manuel de référence pour les auteurs undergrounds regroupés ici en quatre catégories : néo-beats, méta-réalistes, off-noir et inside out. Un essai de Patrick Carrer d’une quarantaine de pages au début nous donne les spécificités de chacune. Son texte nous éclaire quant aux origines de la littérature underground américaine —notamment l’influence beat— mais sa démonstration est laborieuse par endroit. Lire la suite

Shakespeare n’a jamais fait ça – Bukowski [2012]

En 1978, Charles Bukowski se rend en France et en Allemagne. L’essentiel du bouquin est une chronique d’environ 150 pages de ce voyage. Pour les médias, le point culminant fut sa participation à l’émission Apostrophes de Bernard Pivot mais Bukowski en parle à peine. Le véritable point culminant de ce voyage est la lecture qu’il fit à Hambourg. Alors qu’il lit ses poèmes dans une atmosphère enfumée et qu’il descend du vin blanc, il réalise que ce public est fort différent du public américain : « Mes poèmes n’étaient pas intellos mais certains d’entre eux étaient sérieux et dingues. Pour moi, c’était la première fois qu’une foule les comprenait. Ça me dessaoulait, j’ai dû me resservir à boire. » Lire la suite

Sick City — Tony O’Neill [2011]

Chaos et désolation au pays du rêve perpétuel. Des accros font un séjour dans une réputée clinique pour se sevrer de leur dépendance aux narcotiques. Cette clinique est tenue par un médecin qui personnifie le rêve hollywoodien mais qui en réalité ne vaut pas mieux que les camés qu’il traite.

De nombreuses intrigues s’entrecroisent et dans chacune, c’est toujours le même truc. Des humains misérables se défoncent faute de pouvoir endurer une société pervertie par la tyrannie de l’apparence. Une des intrigues concerne un film tourné lors d’un party chez Sharon Tate dans les années 1960, une orgie sexuelle captée sur 16 mm. Lire la suite

La nuit ne dure pas – Olivier Martinelli [2011]

Dans La nuit ne dure pas, trois frères forment un groupe rock — les Kid Bombardos. Le récit est divisé en trois parties qui racontent les épisodes clé de la vie du groupe à travers les yeux des différents frères. Le premier concert, la signature avec un label, le premier disque…

Un des attraits du livre est de voir comment ça se passe dans la tête d’un musicien et de voir l’importance qu’a la musique pour un guitariste, un bassiste ou un batteur. Les histoires de cœur ne sont pas non plus sans intérêt. Lire la suite

Rien dans les poches — Dan Fante [1996]

Rien dans les pochesAlors qu’il sort d’une cure de sevrage, Bruno doit se rendre au chevet de son père. Il prend l’avion pour la Californie avec sa femme. Rendu là, il est incapable de faire face à ses émotions ; il se remet à boire et s’embarque dans toutes sortes d’histoires loufoques. Il reproche à son père —un brillant scénariste— d’avoir troqué son talent d’écrivain contre l’argent d’Hollywood. Cette prise de conscience l’amène à réfléchir à sa propre vie, lui-même ayant délaissé l’écriture pour une carrière dans la vente. Alors qu’il sombre dans un délire éthylique et que le vieux chien de son père est à l’agonie, il réalise que seule l’écriture peut le sauver. Lire la suite

Drugstore cowboy — James Fogle [1990]

Tout le monde ou presque a vu le film Drugstore cowboy mais peu ont lu le livre. C’est qu’il n’a été publié qu’après la sortie du film, les éditeurs étant peu enclin à se mouiller avec une telle histoire de junkies. L’auteur, James Fogle, connaît son sujet. Ayant lui-même vécu la vie trépidante de drugstore cowboy, ce livre est une histoire compilée à partir de « ses plus grands succès ». Le livre est excellent et, à mon avis, supérieur au film. Les personnages sont bien campés et on les sent véritablement vivre dans ces quelques 200 pages. L’histoire n’est pas banale non plus. Lire la suite

J.R. Helton – Au Texas tu serais déjà mort [2011]

Au Texas tu serais déjà mort est un recueil de textes dans la pure tradition 13e Note.

Le premier extrait est tiré du roman The Jugheads. Une famille tente de quitter le Texas et de s’établir ailleurs aux É-U mais partout où elle va, il lui tombe une tuile sur la tête et elle finit par revenir au Texas. Le tout raconté avec ironie et une naïveté enfantine.

Dans Halloween, un type est engagé pour vendre des citrouilles mais l’affaire tourne mal en raison de l’évident manque du sens des affaires du patron. Lire la suite