Archives par mot-clef : autofiction

Harry Crews – Péquenots [2019]

Harry Crews a publié une bonne douzaine de romans rigolos mais aucun ne peut rivaliser avec son autofiction Des souris et des hommes, pour laquelle j’ai publié une critique sur ce blog. Cet extraordinaire récit — où il raconte sa … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Des mules et des hommes – Harry Crews [1978]

Harry Crews est l’antithèse de l’écrivain précieux et intello. C’est qu’il écrit d’abord et avant tout avec ses tripes. Kesse que ça donne? Ça donne une écriture ressentie, imprévisible et beaucoup de plaisir de lecture. Dans Des mules et des … Lire la suite

| Tagué , , , | Laisser un commentaire

Women – Charles Bukowski [1978]

On a souvent reproché à Bukowski d’être misogyne et phallocrate; Bernard Pivot l’a même traité de pornographe à l’émission Apostrophes — un moment d’anthologie de la télé. On peut l’accuser de bien des maux, la vérité c’est que Bukowski est … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , | 2 commentaires

Jusqu’à ce que la mort nous chatouille de ses caresses

Après 6 années de boulot, voici enfin mon 3e livre. Ce roman poursuit le récit amorcé dans Normal!, premier maillon d’une trilogie portant sur les années 1980. Ce nouveau livre contient les partie II et III et constitue mon testament … Lire la suite

Publié dans contre-culture, littérature | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mon chien stupide – John Fante [1985]

Avec Mon chien stupide, John Fante prouve une fois de plus qu’on a pas besoin d’une intrigue solide pour capter l’attention du lecteur. Et s’il y a bien une intrigue dans ce court roman, elle relève de l’anecdote ; quelqu’un … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , | 1 commentaire

Grosse faim – John Fante [2001]

Dans sa préface, Stephan Cooper raconte que lorsqu’il cherchait parmi la volumineuse documentation accumulée par Joyce Fante, la veuve de l’écrivain, il est tombé sur un tiroir rempli de nouvelles inédites. « J’eus l’impression de vivre un rêve » affirme Cooper. Pour … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Sympathy for the Devil – Kent Anderson [1987]

Lorsqu’il écrit sur le Vietnam, Anderson sait de quoi il parle. Le Vietnam, il y est allé et comme la plupart de ceux qui ont eu la chance de s’en sortir vivants, il en est revenu complètement changé. Ce qu’on lui … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

Voyage au bout de la blanche – J.R. Helton [2012]

Dans ce récit, Helton raconte sa vie de toxicomane. Ça commence lorsqu’il a 17 ans avec le pot et ça se poursuit avec toutes les substances qu’un camé peut consommer : héroïne, cocaïne, hydrocodone, champignon, MDMA … Le chapitre 4 avait … Lire la suite

| Tagué , , , , , | Laisser un commentaire