Archives par mot-clef : autofiction

Jusqu’à ce que la mort nous chatouille de ses caresses

Après 6 années de boulot, voici enfin mon 3e livre. Ce roman poursuit le récit amorcé dans Normal!, premier maillon d’une trilogie portant sur les années 1980. Ce nouveau livre contient les partie II et III et constitue mon testament … Lire la suite

Publié dans contre-culture, littérature | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mon chien stupide – John Fante [1985]

Avec Mon chien stupide, John Fante prouve une fois de plus qu’on a pas besoin d’une intrigue solide pour capter l’attention du lecteur. Et s’il y a bien une intrigue dans ce court roman, elle relève de l’anecdote ; quelqu’un … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , | 1 commentaire

Grosse faim – John Fante [2001]

Dans sa préface, Stephan Cooper raconte que lorsqu’il cherchait parmi la volumineuse documentation accumulée par Joyce Fante, la veuve de l’écrivain, il est tombé sur un tiroir rempli de nouvelles inédites. « J’eus l’impression de vivre un rêve » affirme Cooper. Pour … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Sympathy for the Devil – Kent Anderson [1987]

Lorsqu’il écrit sur le Vietnam, Anderson sait de quoi il parle. Le Vietnam, il y est allé et comme la plupart de ceux qui ont eu la chance de s’en sortir vivants, il en est revenu complètement changé. Ce qu’on lui … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

Voyage au bout de la blanche – J.R. Helton [2012]

Dans ce récit, Helton raconte sa vie de toxicomane. Ça commence lorsqu’il a 17 ans avec le pot et ça se poursuit avec toutes les substances qu’un camé peut consommer : héroïne, cocaïne, hydrocodone, champignon, MDMA … Le chapitre 4 avait … Lire la suite

| Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Perv, une histoire d’amour – Jerry Stahl [2011]

Jerry Stahl maîtrise l’art de la digression narrative et arrive ainsi à exprimer avec brio ses états d’âme. Ce procédé rappelle à la fois Philip Roth, Woody Allen et J.D. Salinger —tous Juifs. J’ignore pourquoi les Juifs ont tant de … Lire la suite

Publié dans contre-culture, littérature | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La route – Jack London [1907]

Dans La route, Jack London raconte sa vie de hobo (vagabond) qui consiste à inventer des histoires pour embobiner les gens afin d’être nourri, quêter, voler, et voyager comme passager clandestin sur les trains. Les hobos ont toujours la police … Lire la suite

Publié dans contre-culture, littérature | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire