Perles de la musique bizarre [1978-81]

Duck Stab

Pour survivre à l’océan de merde pop qui se déverse sans arrêt à la radio, il faut parfois écouter des trucs un peu plus complexes, je veux dire de la musique plus difficile d’approche, mais qui une fois apprivoisée nous amène où l’on n’aurait jamais pensé aller en termes émotifs. De temps en temps, j’ai besoin d’écouter ce genre de musique. Ça me calme. Voici quelques classiques de cette musique souvent hermétique à première écoute.

Lire la suite

Perles de la musique ambiante

Eno - Ambient 1On attribue généralement la paternité de la musique d’ambiance à Brian Eno qui au fil des ans en a produit un inventaire impressionnant. Mais comme Eno l’affirme lui-même sur la pochette intérieure de l’album Ambient 1 (paru en 1978), il n’a fait que remettre au goût du jour un concept qui existait dans les années 1950. En effet, la compagnie Muzak vendait et diffusait de la musique d’ambiance conçue pour les places publiques et les centres d’achat, ce qu’on appelle de la musique d’ascenseur. Lire la suite

Rip It Up and Start Again : Post-Punk 1978-1984 – Simon Reynolds [2007]

Rip It Up and Start Again est un essai de 682 pages sur le post-punk, un terme fourre-tout qui englobe des courants musicaux comme le new wave, le no-wave et l’électrop-pop. L’auteur y inclut aussi l’industriel, le ska, le gothique et même des groupes inclassables comme les Residents. Si le terme post-punk s’impose par son aspect fourre-tout, il est sémantiquement imparfait puisque beaucoup de ces groupes ont commencé à faire de la musique avant ou pendant l’ère punk. C’est le cas des Residents, Talkingheads, Devo, Throbbing Gristle, Suicide et de nombreux autres. Lire la suite

Docus sur la musique électronique

Au cours des années 1970, le développement de la musique électronique se fait surtout en Allemagne, et plus particulièrement sur la scène krautrock. En quête d’identité, de nombreux groupes allemands expérimentent afin de créer une nouvelle forme musicale. Et c’est en Angleterre que ces nouvelles idées exploseront sur la scène pop au début des années 1980. Voici quelques documentaires qui relatent les épisodes clé de cette révolution musicale.

Lire la suite

Kraftwerk – Computer World [1981]

Kraftwerk est sans contredit le groupe le plus précurseur de la musique électronique. Ces pionniers étaient actifs bien avant que les appellations new wavetechno ou électro pop ne voient le jour.

Computer World est un disque extraordinaire d’abord parce qu’il est bon au complet. À l’époque, ce sont davantage les chansons du côté A qui jouaient, soit Pocket CalculatorNumbers et Computer World qui furent toutes des succès de piste de danse. Lire la suite

Perles de la musique new wave

Devo : Duty Now for the Future [1979]

La plupart des gens préfèrent le premier album de Devo : Are we not men? Pas moi. Duty Now for the Future est un album étonnant avec quelques pièces à développement et une utilisation des synthétiseurs plus soutenue que sur le 1er. Il est vrai que ce second album n’a pas la cohésion du 1er mais la pièce S.I.B. (Swelling Itching Brain) est magnifique et tout à fait inédite dans l’univers new wave car elle a un aspect progressif.

Lire la suite

Kraftwerk and the electronic revolution [2008]

La musique électronique est aujourd’hui omniprésente. Comment en est-on arrivé là ? C’est une des questions à laquelle tente de répondre ce documentaire.

L’auteur du film a fait un effort considérable pour dépeindre le contexte dans lequel la musique électronique est née. Les 55 premières minutes sont consacrées aux pionniers  : Pierre Schaeffer et sa « musique concrète », Popol Vuh, Klaus Schulze, Amon Duul, Stockhausen, the Organization, Tangerine Dream, Can et tout le mouvement Krautrock.  Lire la suite