Archives par mot-clef : Fante

Mon chien stupide – John Fante [1985]

Avec Mon chien stupide, John Fante prouve une fois de plus qu’on a pas besoin d’une intrigue solide pour capter l’attention du lecteur. Et s’il y a bien une intrigue dans ce court roman, elle relève de l’anecdote ; quelqu’un … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , | 1 commentaire

Grosse faim – John Fante [2001]

Dans sa préface, Stephan Cooper raconte que lorsqu’il cherchait parmi la volumineuse documentation accumulée par Joyce Fante, la veuve de l’écrivain, il est tombé sur un tiroir rempli de nouvelles inédites. « J’eus l’impression de vivre un rêve » affirme Cooper. Pour … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le vin de la jeunesse – John Fante [1940]

Un jour que j’étais dans une librairie branchée du plateau Mont-Royal, j’ai jasé avec le vendeur, un type à l’air intello qui semblait pas se prendre pour de la merde. Je lui disais à quel point j’aimais John Fante mais … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Dommages collatéraux — Dan Fante [2012]

Dommages collatéraux est un récit autobiographique qui débute avec le grand-père Nick, un immigrant italien arrivé en Amérique en 1901. Buveur invétéré, le vieux avait un extraordinaire talent de conteur qu’il transmet à son fils John qui deviendra un scénariste … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Le livre des fêlures – collectif [2011]

Le livre des fêlures est un collectif de 31 auteurs réunis par les éditions 13E Note. Plus qu’un recueil de nouvelles, ce livre se veut un manuel de référence pour les auteurs undergrounds regroupés ici en quatre catégories : néo-beats, méta-réalistes, … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , , , , , , , | 1 commentaire

La nuit ne dure pas – Olivier Martinelli [2011]

Dans La nuit ne dure pas, trois frères forment un groupe rock — les Kid Bombardos. Le récit est divisé en trois parties qui racontent les épisodes clé de la vie du groupe à travers les yeux des différents frères. … Lire la suite

Publié dans contre-culture, littérature | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rien dans les poches — Dan Fante [1996]

Alors qu’il sort d’une cure de sevrage, Bruno doit se rendre au chevet de son père. Il prend l’avion pour la Californie avec sa femme. Rendu là, il est incapable de faire face à ses émotions ; il se remet à … Lire la suite

Publié dans littérature | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire