Perles musicales des années 1960

images

Au risque de passer pour un hérétique, il n’y a pas eu que les Beatles dans les années 1960… y a eu un sacré paquet d’autres BONS groupes rock ; les Beach Boys, les Byrds, Doors, KinksJimi Hendrix, Pink Floyd, Turtles, Velvet, Who, Yardbirds, Zombies… sans parler du free jazz, R&B, soul, motown… Voici quelques albums moins connus qui sont parmi mes favoris des années 1960 :

Lire la suite

Perv, une histoire d’amour – Jerry Stahl [2011]

Perv, une histoire d’amourJerry Stahl maîtrise l’art de la digression narrative et arrive ainsi à exprimer avec brio ses états d’âme. Ce procédé rappelle à la fois Philip Roth, Woody Allen et J.D. Salinger —tous Juifs. J’ignore pourquoi les Juifs ont tant de facilité à exprimer leurs déboires avec humour et sans jamais se prendre au sérieux mais être capable de rire de soi est à mon avis une incontestable preuve d’intelligence.

Bobby a 16 ans. À la suite d’une fornication collective qui tourne mal, il se fait virer de l’école et retourne à Pittsburg où il tente de cohabiter avec sa mère, une veuve névrosée qui fait grande consommation de barbituriques. Lire la suite

Le livre des fêlures – collectif [2011]

Le livre des fêlures est un collectif de 31 auteurs réunis par les éditions 13E Note. Plus qu’un recueil de nouvelles, ce livre se veut un manuel de référence pour les auteurs undergrounds regroupés ici en quatre catégories : néo-beats, méta-réalistes, off-noir et inside out. Un essai de Patrick Carrer d’une quarantaine de pages au début nous donne les spécificités de chacune. Son texte nous éclaire quant aux origines de la littérature underground américaine —notamment l’influence beat— mais sa démonstration est laborieuse par endroit. Lire la suite

Speed – William Burroughs Jr [1970]

Speed est l’histoire d’une défonce monumentale. Billy quitte son environnement bourgeois de Palm Beach, Floride, pour aller faire la bringue avec des potes à New York. Il s’ensuit une série de trips et de défonces qui le mènent d’appartements sordides du East village en piqueries en passant par de courts séjours en taule avec sorties sous caution payées par tonton Allen, un ami du paternel.

Speed est une incursion dans le milieu hippy des années 1960. Lire la suite