Perles de la musique fusion

miles-davis-bitches-brew-1970

À la fin des années 1960, beaucoup se tournent vers la pop et les grands jazzmen assistent, impuissants, à l’érosion de leur auditoire qui en a assez du free jazz.

Après avoir vu Sly and the Family Stone remplir le Madison Square Garden de NY plusieurs soirs d’affilée, Miles Davis décide de greffer des éléments rocks à sa musique — notamment la basse électrique — ce qui crée une commotion dans le jazz. Ça lui donnera un regain de vie, même si certains puristes ont sévèrement critiqué ce tournant vers la pop. 

Lire la suite

Billy Cobham – Spectrum [1973]

Depuis la fin de l’ère néo-hippie, il est de bon ton de cracher sur la musique fusion qui recèle pourtant nombre de perles. L’album Spectrum de Billy Cobham est l’une d’elles.

Percussionniste ayant joué avec Miles Davis et le Mahavishnu Orchestra, Billy Cobham possède un affolant sens du rythme. Sur Spectrum, il livre une formidable interprétation de cette curieuse rencontre entre rock, jazz et funk. On passe d’excessives envolées rock Lire la suite