Docus sur les producteurs et les studios d’enregistrement

J’ai toujours aimé comprendre comment se fabriquait la musique. J’ai même pris un cours d’initiation aux techniques d’enregistrements sonores, en 1984, mais j’ai rapidement compris que j’avais pas ce que ça prenait pour réussir dans ce métier. Quoi qu’il en soit, j’ai gardé un vif intérêt pour le son et il m’arrive d’avoir de longues discussions avec certains de mes potes qui oeuvrent dans ce domaine. Voici quelques documentaires sur le sujet qui ont retenu mon attention :

Lire la suite

Art Sex Music — Cosey Fanni Tutti [2017]

Art Sex Music est l’autobiographie de Cosey Fanni Tutti qui fut membre du collectif COUM Transmission, de Throbbing Gristle et, plus tard, de Chris & Cosey. Je me suis procuré cette brique de 500 pages lors de son lancement à New York, pour lequel j’ai publié un autre article.

Les premiers chapitres du livre sont dédiés à sa jeunesse dans la ville de Hull, UK. Il s’agit du récit d’une jeune fille qui nous raconte d’où elle vient, qui nous parle de ses amis, de sa famille… La relation difficile avec son père contrôlant permet de comprendre d’où lui est venu ce puissant besoin de liberté. Mais, comme elle le fait elle-même remarquer, on peut s’interroger sur les raisons qui la mèneront vers Genesis P-Orridge, un autre homme contrôlant et manipulateur. Lire la suite

Docus sur la musique électronique

Au cours des années 1970, le développement de la musique électronique se fait surtout en Allemagne, et plus particulièrement sur la scène krautrock. En quête d’identité, de nombreux groupes allemands expérimentent afin de créer une nouvelle forme musicale. Et c’est en Angleterre que ces nouvelles idées exploseront sur la scène pop au début des années 1980. Voici quelques documentaires qui relatent les épisodes clé de cette révolution musicale.

Lire la suite

Kraftwerk, le mystère des hommes machines – Pascal Bussy

Livre référence sur Kraftwerk et sur le développement de la musique électronique au courant des années 1970-80 avec des dizaines de citations de musiciens en admiration devant ce groupe allemand. De Bono à Patrick Codeny’s (front 242), en passant par David Bowie, Michael Jackson, Siouxsie, Afrika Bambaataa… jusqu’aux têtes d’affiche de la vague techno de Détroit dans les années 80. Malgré tous ces témoignages élogieux, l’analyse de Bussy est sans concession et remarquablement bien documentée, Bussy ayant interviewé Ralf Hütter et Florian Schneider —les deux fondateurs du groupe— un exploit qu’aucun autre biographe de Kraftwerk n’a réussi.  Lire la suite