Perles du rock progressif

tumblr_pfw2r5tiHX1tekavlo1_500À bien des égards, le progressif fut la continuité du psychédélique. Stimulés par la vague créative des années 1960, les groupes prog utilisèrent les nouveaux moyens techniques mis à leur disposition le synthétiseur et le studio 24 pistes et ajoutèrent des éléments du jazz, du folk et de la musique classique pour repousser les limites du format rock. Pourquoi les Britanniques ont-ils autant dominé ce genre ? Je ne saurais répondre. Tout ce que je sais, c’est que ce fut ma porte d’entrée vers la musique plus élaborée. Lire la suite

Chrome – pionnier du rock industriel

inworlds

Le groupe Chrome a vu le jour à San Francisco en 1976. Fondé par l’expert en manipulation de bandes magnétiques Damon Edge et deux autres musiciens, Chrome trouve son son lorsque le guitariste Helios Creed se joint au groupe l’année suivante. Chrome se distingue par une esthétique à la fois psychédélique et industrielle  et les climats d’anxiété qui tapissent tous leurs disques. Peu de groupes ont exploré le côté sombre de la psyché avec autant de brio. (playlist à la fin de l’article)

Lire la suite

Perles musicales des années 1960

images

Au risque de passer pour un hérétique, il n’y a pas eu que les Beatles dans les années 1960… y a eu un sacré paquet d’autres BONS groupes rock ; les Beach Boys, les Byrds, Doors, KinksJimi Hendrix, Pink Floyd, Turtles, Velvet, Who, Yardbirds, Zombies… sans parler du free jazz, R&B, soul, motown… Voici quelques albums moins connus qui sont parmi mes favoris des années 1960 :

Lire la suite

Sly and the Family Stone – There’s a Riot Goin’ On [1971]

Sly and the Family Stone est un groupe de la côte Ouest des États-Unis formé en 1967 et composé de Noirs et de Blancs, ce qui n’allait pas de soi à l’époque. Le groupe intégrait les tendances soul, funk, rock et psychédélique. Ce métissage racial et musical, à l’apogée du Civil Rights Movement Américain, a certainement contribué à son ascension fulgurante. Sly and the Family Stone pouvait attirer 30 000 fans en délire. Et parmi ceux-ci, Miles Davis qui s’en est sans doute inspiré pour lancer la vague fusion. Lire la suite

Napoleon XIV : They’re Coming to Take Me Away Ha-Haaa! [1966]

Les années 1960 furent riches en expérimentations. Le marketing n’avait pas encore imposé sa dictature au mode de production. C’était l’époque du free jazz et du cinéma expérimental.

Napoleon XIV est un projet qui s’inscrit dans le courant de rock satirique auquel ont appartenu les Mothers of Invention L’album célèbre avec une folie contagieuse l’aliénation mentale, la schizophrénie, les hôpitaux psychiatriques, le LSD et le mode de vie nord-américain.  Lire la suite