La voie de la vigilance intérieure – Salim Michaël [1983]

Si j’avais à conserver un seul livre de ma bibliothèque, ce serait celui-ci. Non pas pour ses qualités littéraires — l’auteur n’est pas allé à l’école et l’écrire fut pour lui un calvaire — mais bien parce qu’il s’agit d’un extraordinaire compagnon de route. De quoi traite-t-il ? La quatrième de couverture mentionne d’anciennes techniques de yoga disparues aujourd’hui, mais il s’agit de bien plus que cela. Il s’agit en fait d’un livre comme on en voit rarement, un livre qui touche à l’aspect sacré de existence et qui propose une voie spirituelle.

Lire la suite

Quelques perles jazz

imageSans être un grand connaisseur de jazz, j’ai eu la chance au fil des ans de tomber sur certains disques qui ont su conquérir mon cœur. Cet article ne prétend pas faire la nomenclature des meilleurs disques de l’histoire du jazz. Il ne s’agit que d’une sélection personnelle. (Une liste de lecture est disponible à la fin de l’article).

Cannonball Adderley – Something’ else [1958]

Mes parents avaient ce disque dans leur collection Lire la suite

Perles du début des années 1980

On se souvient du début des années 1980 surtout pour le new wave, le post-punk, l’alternatif et le hip hop… J’ai d’ailleurs écrit des articles sur presque tous ces styles (cliquez pour y accéder). Si le début de cette décennie fut indéniablement marqué par ceux-ci, il s’est aussi produit d’autres genres de musique. Voici quelques disques qui m’ont semblé avoir passé le test du temps. (Une liste de lecture est à la fin de l’article). Lire la suite

Anam Cara — John O’Donohue [1997]

Anam Cara est un livre sur la sagesse celtique.[1] On y retrouve des réflexions spirituelles sur une myriade de notions comme l’amour, l’amitié, la solitude, le travail, la beauté, la peur, la mort…

L’intérêt du livre réside dans le décalage entre la perception qu’on a de ces concepts et la lecture qu’en donne la sagesse celtique. Au sujet de l’âme, par exemple, on a toujours considéré le corps comme étant son siège; mais O’Donohue explique qu’en fait, c’est le corps qui est hébergé par l’âme. Je ne saurais rendre grâce à sa prose — d’autant plus qu’elle est en anglais — mais l’ouvrage entier est basé sur ce genre de nuances qui à première vue semblent anodines mais qui se révèlent extrêmement puissantes. Lire la suite

Isaac Hayes – Black Moses [1972]

Isaac Hayes est une icône de la culture américaine. Issu du célèbre label Stax, il a laissé une empreinte durable sur la musique soul et funk des années 1970. On n’a qu’à se souvenir de la bande sonore du film Shaft, son plus grand succès commercial et un standard du courant blaxploitation.

Sur Black Moses, il nous livre la voix la plus sexy de la musique soul. Isaac Hayes possède un génie pour les arrangements symphoniques à la limite du quétaine mais Lire la suite