Sympathy for the Devil – Kent Anderson [1987]

778277_406192Lorsqu’il écrit sur le Vietnam, Anderson sait de quoi il parle. Le Vietnam, il y est allé et comme la plupart de ceux qui ont eu la chance de s’en sortir vivants, il en est revenu complètement changé. Ce qu’on lui a appris là-bas, c’est de tuer. Pas le choix. Pour survire, faut tuer.

Le récit est construit de façon habile en utilisant le flashback. Après nous avoir amené sur le champ de bataille, on revient aux É-U, avant de partir. Le camp de formation de Fort Bragg rappelle certains aspects de Full Metal Jacket. Déjà là, il faut se battre pour gagner chaque pouce de respect et ce sera comme ça jusqu’au Vietnam, Lire la suite

Si je meurs au combat – Tim O’Brien [2011]

Après un entraînement qui fera de lui un soldat, O’Brien est appelé pour servir sous le drapeau. Talonné par sa conscience, il passe à un cheveu de déserter mais se rend finalement au Vietnam. Son quotidien consiste à éviter de piler sur une mine, creuser des tranchées et surveiller le ciel illuminé par les explosions la nuit. La vie de soldat n’est pas de tout repos et, au fil des mois, il voit plusieurs de ses potes —ou ce qui en reste— être emportés par l’hélico-ambulance.

Lire la suite