La faim – Knut Hamsun

Dans ce livre étonnant, il n’y a pas vraiment d’histoire. Tout est basé sur l’intériorité du personnage —un jeune pauvre affamé qui divague dans sa tête. Rien de spécial jusqu’ici sauf que ce livre a été écrit en… 1890 ! Une sacré leçon d’écriture dont John Fante s’est à coup sûr inspiré, du moins pour écrire La route de Los Angeles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s